J'AGIS SUR ... LA SANTÉ DE MON COEUR

Bien gérer la semaine qui précède l'effort sportif

Marathon : quelques dernières recommandations avant le jour J

A la veille du célèbre ING Night Marathon de Luxembourg, nous vous invitons à retrouver dans cet article quelques derniers conseils utiles prodigués par le Dr Jacques Mehlen, médecin de sport au sein des Hôpitaux Robert Schuman, avant de prendre le départ d’un marathon.

Ne prenez pas le départ si vous êtes malades, surtout avec de la fièvre !

– Ne faites pas d’efforts ni d’entraînements majeurs les jours qui précèdent la course

Évitez la prise d’anti-inflammatoires avant/pendant la course car ceux-ci peuvent engendrer des problèmes aux  reins, qui peuvent être aggravés lors d’exercices intenses

– Pour celles et ceux qui visent un classement ou de façon plus générale pour les licenciés : avant de prendre des médicaments, vérifiez que ceux-ci ne se trouvent pas sur la liste des produits dopants (voir le site de l’Agence Luxembourgeoise Anti Dopage “ALAD” www.alad.lu)

– Veillez à vous être bien hydraté et à avoir mangé avant le départ et les jours qui précèdent la course (nourriture légère avant le départ, évitez les aliments gras) ; les réaction aux aliments sont très différents d’athlète en athlète, mieux vaut tester à l’avance ceux qui vous conviennent le mieux

– Pendant la course, hydratez-vous régulièrement tout en tenant compte des conditions météorologiques (ne pas boire assez peut nuire à la performance tout comme boire trop peut devenir dangereux)

Adaptez votre tenue de course aux conditions météorologiques

Écoutez votre corps : si vous ne vous sentez pas bien (nausée, vomissement, palpitations, … ) arrêtez la course, adressez-vous au service de secours le plus proche qui se situera le long du parcours

– Si vous avez facilement tendance à avoir des ampoules aux pieds ou des irritations de la peau, prenez des mesures de précautions (pansements pour ampoules, vaseline, sparadraps, …)

– Contrôlez la longeur de vos ongles de doigts de pieds, en effet s’ils sont trop longs cela peut causer des douleurs pendant le marathon

Veillez à bien dormir les dernier jours avant le marathon pour prendre le départ reposé

Nous espérons que ces quelques conseils vous permettront de vivre une belle course ! Bonne chance à tous !

Rédigé par Jacques Mehlen


Jacques Mehlen

Le Dr Jacques Mehlen est chirurgien orthopédique et médecin du sport au sein des Hôpitaux Robert Schuman