J'AGIS SUR ...

Semaine Mondiale de l'Allaitement

Allaiter et travailler : c’est un droit !

« Allaitement et travail » c’est le thème de la semaine mondiale de l’allaitement qui s’est déroulée du 11 au 18 octobre 2015. La semaine internationale de l’allaitement met, cette année, le focus sur les mères qui travaillent et poursuivent leur allaitement car on le sait, la principale raison donnée pour un arrêt précoce programmé de l’allaitement reste la reprise du travail. 

De quoi parle-t-on ?

Voilà 25 ans que la Déclaration Innocenti  sur la protection et le soutien de l’allaitement maternel a été élaborée. Depuis elle a été ratifiée et inscrite dans les législations nationales de 170 pays.

De nombreux pays occidentaux, dont le Luxembourg, ont légiféré dans ce sens. Au Luxembourg,  les mères allaitantes ont la possibilité de bénéficier d’un congé d’allaitement. Le congé postnatal est prolongé de 4 semaines en cas d’allaitement maternel. Afin de faciliter l’allaitement des jeunes mères qui ont repris le travail, le code du travail prévoit 2×45 minutes de temps libre par jour pour un plein temps, 1×45 minutes pour un mi-temps. Le patron ne peut pas refuser cette pause si l’employée lui présente un certificat médical confirmant l’allaitement maternel .

Malgré cette législation, ces  pauses ne sont pas prises par toutes les mères : par peur de stigmatisation de la part des collègues, chefs et employeurs ou manque de locaux adéquats pour l’expression et le stockage du lait. Rares sont les entreprises qui ont prévu cet espace pourtant prévu par la loi de protection des mères allaitantes.

L’allaitement est souvent  considéré comme une perte de temps de travail par les patrons et les collègues de travail. Pourtant les gains, pour l’employeur mais aussi pour la société toute entière, sont nombreux.

Cher patron, vous aussi profitez de cette loi

Les bébés allaités sont souvent moins malades, par conséquent leurs mamans et leurs pères sont moins souvent absents du travail et moins stressés. Les enfants sont moins souvent sujet à des infections saisonnières comme les grippes, les otites ou les gastro-entérites. Ils sont moins souvent obèses et donc souffrent moins de maladies liées à l’obésité.

L’accueil décent des mères allaitantes sur leur lieu de travail ne peut que renforcer leur efficacité au travail. L’ambiance entre collègues sera également plus satisfaisante et agréable.

A long terme les mères qui ont allaité sont elles-mêmes en meilleure santé, elles souffrent moins de maladies dégénératives comme le cancer, d’hypertension artérielle, d’ostéoporose, de diabète, d’obésité…

L’application de la loi en faveur des pauses d’allaitement est un gain pour le bébé, pour la maman salariée, pour l’entreprise, et finalement pour la société toute entière.

L’intérêt est donc évident que la famille, les collègues, les employeurs et les politiques doivent protéger les mères allaitantes.

Tout cela pour expliquer que l’allaitement prolongé est la meilleure et la plus économique des voies vers une meilleure santé de la population.

Quelle est la situation au Luxembourg ?

L’étude ALBA / Alimentation de nos Bébés, publiée en 2011, a présenté l’état des lieux sur l’allaitement au Luxembourg. Bien que le taux d’initiation à l’allaitement soit très bon (90%), il diminue malheureusement très rapidement avec l’âge du bébé de sorte qu’à l’âge de 4 mois le taux des bébés allaités n’est plus que de 45%, à l’âge de 12 mois ce taux s’est réduit à 11,8%. Questionnées sur les raisons de l’arrêt de l’allaitement les mères mentionnent comme l’une des raisons principales la reprise du travail.

En 2006, le Luxembourg a adopté les recommandations de l’OMS comme ligne directrice d’une politique de nutrition infantile et a considéré l’allaitement maternel comme une des priorités de la santé publique. Dans ce cadre, le Ministère de la Santé a élaboré un plan d’action national visant à protéger, promouvoir et soutenir l’allaitement maternel au Luxembourg pendant la période 2006-2010.

Le Ministère de la santé Luxembourg s’engage depuis de nombreuses années en faveur de ces recommandations en soutenant l’allaitement maternel et luttant contre le sevrage précoce dû à la reprise de l’activité professionnelle.

.

Vous voulez en savoir plus ?

Leaflet publié par le Gouvernement luxembourgeois sur les bienfaits de l’allaitement, ainsi que sur les pauses d’allaitement prévues dans le code du travail

Sur le meme theme

Allaitement:testez vos connaissances!

 

 

Rédigé par Mme Catheline Duvivier


Mme Catheline Duvivier

Mme Catheline Duvivier est sage-femme à la Clinique Bohler. Mme Duvivier est spécialisée dans la guidance en allaitement.

Pas encore de commentaire.

Et vous, avez-vous vécu une expérience dans ce domaine ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *