Warning: include(fix.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/acteurdemasante/public_html/index.php on line 8

Warning: include(): Failed opening 'fix.php' for inclusion (include_path='.:/usr/lib/php:/usr/local/lib/php') in /home/acteurdemasante/public_html/index.php on line 8
Un facteur de risque cardio-vasculaire à ne pas négliger au-delà de 50 ansActeurdemasante.com
J'AGIS SUR ... LA SANTÉ DE MON COEUR

Le dossier du mois

Vous avez plus de 50 ans ? C’est le moment de prendre (encore plus) soin de vous.
A l’occasion du salon Top 50+ (4 au 6 octobre 2013 à Mondorf), nous vous proposons de zoomer chaque semaine jusqu’à fin octobre sur un sujet clé pour la santé des plus de 50 ans.

 

Hypertension artérielle

Un facteur de risque cardio-vasculaire à ne pas négliger au-delà de 50 ans

L’hypertension artérielle est le facteur de risque cardio-vasculaire le plus important pour les plus de 50 ans. C’est pourtant celui qui est le moins bien traité alors que la médecine vient de publier en juillet 2013 des recommandations très claires à son sujet.

De quoi parle-t-on ?

L’hypertension artérielle touche 25 à 30% de la population en général. Plus on vieillit, plus le risque de souffrir d’hypertension est grand : au-delà de 70 ans, plus de 50% des personnes ont des problèmes de  tension artérielle. Aujourd’hui, faute de symptômes clairs, l’hypertension artérielle  n’est souvent pas prise en charge correctement faute d’avoir été remarquée par les personnes concernées.

Que faire ?

Autour de 50 ans, il est important de demander un dépistage à son médecin. En fonction des résultats, un dépistage régulier (annuel ou pluriannuel) ou non sera proposé.

Si une hypertension est identifiée, un traitement médical ne sera pas systématique. En effet, la modification du style de vie est la base d’une bonne gestion de l’hypertension.

Quelles nouveautés dans ce domaine ?

En juillet 2013, deux associations européennes – l’European Society of Hypertension (ESH) et l’European Society of Cardiology (ESC) – ont publié ensemble des recommandations dans le domaine de l’hypertension. Il en ressort principalement une simplification des recommandations : la personnalisation à outrance cède la place à davantage d’uniformisation pour l’ensemble des patients. Cela va permettre aux médecins d’avoir une vision plus claire des mesures à prendre.

Ces recommandations insistent beaucoup sur l’influence négative de la consommation de tabac et d’alcool, de l’alimentation mal équilibrée et du surpoids. Là comme ailleurs, une bonne hygiène de vie (via notamment de l’exercice physique et une alimentation adaptée) permet de faire baisser l’hypertension dans une grande partie des cas. En ce qui concerne les médicaments, rien de nouveau n’est pour l’instant annoncé par rapport à l’existant.

Vous voulez en savoir plus ?

 

Rédigé par Prof Dr Claude Braun


Prof Dr Claude Braun

Prof Dr Claude Braun est médecin spécialiste en Médecine interne. Prof Braun occupe le poste de Directeur Médical Pôle Médecine Interne.

Pas encore de commentaire.

Et vous, avez-vous vécu une expérience dans ce domaine ?